En route vers l’HDR S01EO6 – traduire

J’ai dans un précédent billet de cette série évoqué mes pratiques bibliographiques. Lire, lire beaucoup, lire en aval (pourquoi citer ce texte, cet autrice, cette revue ?), lire en amont (qui cite ce texte, qu’est-ce qui est retenu, qu’est-ce qui est mis de côté ou oublié ?) et faire grossir semaine après semaine le dossier bibliographie et le nombre de fiches Zotero (logiciel de gestion bibliographique). C’est évidemment une tâche à peu près impossible : tout lire, même sur un sujet aussi restreint que les débuts de l’analyse de réseau et de la théorie des graphes, supposerait de ne faire que ça durant des années. Cela supposerait également des déplacements – difficiles à programmer en ces temps de restriction durable des libertés individuelles, et par ailleurs d’un coût élevé – incessants pour avoir accès à telle ou telle ressource rare.

Continuer la lecture de « En route vers l’HDR S01EO6 – traduire »

En route vers l’HDR S1E05 – Tourisme académique 1

En temps normal – i.e. lorsque l’on est libre de se déplacer et de se rencontrer – les colloques sont des moments très plaisants de la vie académique. On présente ses travaux, on voit ce que font les collègues et surtout, on retrouve des amies, on rencontre de nouvelles personnes et c’est très agréable. En temps d’autoritarisme sanitaire, chacun chacune est plantée devant sa webcam et c’est d’un ennui sans nom. Bref. Ce billet totalement égocentré s’intéresse aux colloques que j’ai fréquenté entre 2009 et 2019. Il s’agit d’objectiver des éléments de mon parcours tout en proposant des pistes d’interprétation. Ce billet ne prétend nullement épuiser le sujet mais vise à transformer une liste quelque peu rébarbative en figures que j’espère parlantes.

Continuer la lecture de « En route vers l’HDR S1E05 – Tourisme académique 1 »

En route vers l’HDR, épisode 4 (déc 2020) – en boucles et en tandems

L’analyse de réseaux et moi, ça dure depuis un petit moment. Alors que je zappe allégrement d’un thème à l’autre – l’Assemblée générale de l’ONU, la géographie électorale, le Conseil des droits de l’homme, l’actualité internationale, Bure, Nuit debout, les scènes musicales d’extrême-droite, la musique metal, plus toutes les incartades fugitives liées aux projets et aux amitiés scientifiques – je fréquente depuis 10 ans les territoires pluri-disciplinaires de l’analyse de réseaux. Je l’utilise somme toute assez peu dans mes travaux, hormis parfois à des fins d’illustration, mais je l’enseigne souvent, j’y lis beaucoup, et j’ai eu la chance d’organiser un certain nombre d’événements scientifiques sur le sujet avec des personnes qui me sont devenues très chères. Au programme de l’épisode 4 : boucles temporelles et duos scientifiques et amicaux, 2010-2020.

Continuer la lecture de « En route vers l’HDR, épisode 4 (déc 2020) – en boucles et en tandems »

En route vers l’HDR épisode 3 – Noyade et premier test

Viser large…

Depuis que j’ai la chance d’encadrer des étudiant.e.s – j’adore ça -, je donne systématiquement le même conseil concernant la bibliographie : viser large, ne restez pas cantonné.e à votre thématique, votre discipline et vos choix méthodologiques, variez les plaisirs. Si vous voulez travailler sur la diffusion spatiale du mouvement des Gilets jaunes (bon courage) avec un attirail quantitatif conséquent, lisez bien sûr le papier de Pierre Blavier et d’Etienne Walker mais lisez également Ceux qui restent de Benoît Coquard – certes, c’est de la sociologie très qualitative et les gilets jaunes y sont périphériques mais ça vous donnera des idées. Si vous traitez un gros volume de données relationnelles nativement numériques avec des données manquantes (bonjour Twitter), lisez donc les articles d’Isabelle Rosé concernant la reine Emma (vers 890-934) ou Le pouvoir au village de Giovanni Levi – dans les deux cas, gros volume de données relationnelles et plein de données manquantes. Et je pourrais multiplier les exemples. L’objectif n’est évidemment pas de tout lire mais d’être surpris.e par des approches, des méthodes, des tentatives pour produire de la connaissance auxquelles on n’aurait jamais pensé si on était resté dans son pré carré disciplinaire et thématique.

Continuer la lecture de « En route vers l’HDR épisode 3 – Noyade et premier test »

En route vers l’HDR, épisode 2 (septembre 2020)

Lire, lire, lire

Je fonctionne toujours de la même façon : lorsque je commence à travailler sur un sujet, je lis. Beaucoup, longtemps, tout ce qui me tombe sous la main et qui a un rapport plus ou moins lointain avec le sujet en question. Ayant décide de me lancer dans l’HDR, j’ai commencé par lire… des HDR. Des HDR de membres présents ou passés de mon labo et de ma discipline (par ordre alphabétique Arnaud Banos, Myriam Baron, Clarisse Didelon-Loiseau, César Ducruet, Renaud Le Goix, Frédéric Santamaria, Camille Schmoll, Julie Vallée, Christine Zanin), que leurs objets de recherche soient proches ou non des miens. Des HDR de complices scientifiques de plus ou moins longue date, géographe (Yann Richard) ou non (Christophe Prieur, Marta Severo). Des HDR de géographes trouvées sur HAL (Virginie Baby-Collin, Francine Barthe-Deloizy, Corinne Luxembourg, Samuel Rufat, Eric Verdeil) et celle d’un archéologue trouvée également sur HAL (Pierre Garmy). Merci aux personnes ayant mis leur HDR en ligne, merci aux personnes qui ne l’ont pas encore fait (qu’attendez-vous ?) mais ont accepté de me transmettre leur manuscrit.

Continuer la lecture de « En route vers l’HDR, épisode 2 (septembre 2020) »

En route vers l’HDR, épisode 1 – août 2020

C’est quoi une HDR ?

HDR signifie Habilitation à diriger des recherches. Dans le système académique français, il est nécessaire d’avoir son HDR pour concourir pour un poste de directeur.trice de recherche (DR) ou de professeur.e d’université (PU)*. Cela permet également de diriger des thèses – ceci explique que certaines personnes maîtres de conférence (MCF) précisent sur leur cv MCF – HDR. Cela signifie en clair, « je n’ai pas encore décroché de poste de prof (il y en a peu) mais je peux encadrer votre thèse. »

Continuer la lecture de « En route vers l’HDR, épisode 1 – août 2020 »