Three NSBM circles, between local ancrage & global network (Nantes, ISMMS 2019)

What follows is the text written for the 4th ISMMS Conference – of course I hardly read half of it, my English being more rusted than expected, and my text being too long. Thanks a lot for all the relevant questions and comments. I know, it’s poorly written, but it should be enough to fully understand the graphs, pictures & so on.

Continuer la lecture de « Three NSBM circles, between local ancrage & global network (Nantes, ISMMS 2019) »

Zad, cantines et anarchie – lectures de printemps 2019

Cet hiver, j’ai lu plein de choses intéressantes sur le nucléaire mais je n’ai pas pris le temps d’en faire un billet, je les liste et les commente rapidement à la fin de celui-ci. Au menu, De tout bois #10, un nouveau livre sur Notre-Dame-des-Landes, un ouvrage passionnant sur les cantines autogérées et enfin un livre sur les pratiques anarchistes contemporaines.

Continuer la lecture de « Zad, cantines et anarchie – lectures de printemps 2019 »

Notes sur la production discographique du BlazeBirth Hall

J’ai évoqué ici récemment le Southern Elite Circle argentin, ce billet s’intéresse à un cercle de NSBM plus ancien, le BlazeBirth Hall (BHH), né au milieu des années 90 dans la ville de Novomoskovsk, au sud de Moscou. Premier cercle NSBM russe, il compte sept groupes au total : Branikald (1993–2001), Forest (1994–2005), Rundagor (1994–1998), Raven Dark (1994–2000), Wotan Sølv (1994–2000), Vargleide (1999–2000) et Nitberg (depuis 1999), certains musiciens étant membres de plusieurs de ces groupes. Ses activités impliquent notamment l’animation d’un label (BlazeBirth Hall Records). L’un des artistes les plus actifs, Ulv Gegner Irminsson, a été poignardé à mort en 2005, ce qui a entraîné l’arrêt de certains groupes et un ralentissement des activités de ce cercle. Membre du Pagan Front, le BBH dispose d’un site web – en russe -, d’une page facebook (non alimentée) et d’une page active sur le réseau social russe vk – en russe évidemment. Le groupe Sternatis, originaire de cette même ville,  a sorti un disque sur le label du cercle et a compté des membres impliqués dans plusieurs des groupes cités, il n’est pourtant pas membre du BBH

Continuer la lecture de « Notes sur la production discographique du BlazeBirth Hall »

Youtube, rap natio & censure : retour sur une expérience

Il y a un an environ, j’expliquais dans un billet publié sur ce site pourquoi je créais une chaîne youtube consacrée au rap nationaliste. J’ai décidé de ne plus l’alimenter et j’explique un peu plus loin pourquoi mais tout d’abord, retour sur les objectifs annoncés motivant la création de cette chaîne.

Continuer la lecture de « Youtube, rap natio & censure : retour sur une expérience »

Notes & graphes sur le Southern Elite Circle (Argentine)

La formation de cercles plus ou moins fermés et élitistes est une des caractéristiques notables du black metal depuis ses origines. Ce billet s’intéresse à un cercle de NSBM (black metal national-socialiste) argentin, actif depuis le début des années 2000 et basé à Buenos-Aires : le Southern Elite Circle. Outre un certain nombre d’informations sur ce cercle, j’en profite pour évoquer recueil de données, méthodologie, analyse de réseaux et visualisation.

Continuer la lecture de « Notes & graphes sur le Southern Elite Circle (Argentine) »

Les actions financées par le GIP Objectif Meuse (2000-2017) : données, script et cartes

Mon collègue Nicolas Lambert et moi-même sommes ravis de mettre en accès libre les données correspondants aux actions financées par le groupement d’intérêt public Objectif Meuse.

Les liens ci-dessous permettent de récupérer un fichier Excel contenant les données et les méta-données et une page html avec un script R et une série de cartes. Ces données en accès libre peuvent évidemment être réutilisées en dehors de toute utilisation commerciale à des fins pédagogiques, militantes et/ou de recherche.

Continuer la lecture de « Les actions financées par le GIP Objectif Meuse (2000-2017) : données, script et cartes »

Retour sur les 10 ans d’Hypothèses, pourquoi et comment je blogue

Le 8 janvier dernier avait lieu à Paris les 10 ans d’Hypothèses où se succédaient deux types de présentations : des présentations concernant la plateforme Hypothèses – son histoire et son évolution (Marin Dacos et François Pacaud), les liens entre carnets (Josquin Debaz), les pratiques de navigation des internautes sur la plateforme (Pierre Mercklé), la présentation du séminaire HYCAR ; et des témoignages de personnes tenant des carnets. Cette journée ayant été filmée – j’y reviendrai -, tout ceci devrait être disponible en ligne très prochainement. Je m’étais porté volontaire pour répondre à la question “pourquoi et comment je blogue” car ça me paraissait intéressant de faire le point sur mon utilisation de cet outil, j’ai été retenu, ce fut une journée intéressante. Ci-dessous, deux trois réflexions sur la tendance pénible à la captation vidéo des journées d’étude et autres colloques, puis les notes ayant servi de support à mon intervention.

Continuer la lecture de « Retour sur les 10 ans d’Hypothèses, pourquoi et comment je blogue »

Petites notes sur les Call of Terror et les Night of Honour

Call of Terror et Night of Terror sont les deux principaux festivals de metal nationaliste (euphémisme) français, il s’agit, en modèle réduit, de l’équivalent de l’Asgardsrei  ukrainien – modèles réduites en terme d’audience (500 personnes maximum par concert en France contre le triple en Ukraine, un seul soir au lieu de deux à Kiev).  De façon plutôt étrange, ces deux événements se déroulent à peu près au même moment comme le montrent les différentes dates ci-dessous :

Continuer la lecture de « Petites notes sur les Call of Terror et les Night of Honour »

Tentative d’épuisement d’un site militant : vmc.camp (2015-2018) – 2

Le billet précédent était basé sur une approche exploratoire qualitative, celui-ci au contraire attaque l’ensemble des billets publiés sur le site et s’intéresse aux mots clés utilisés et aux cooccurrences de mots clés. Comme d’habitude, le script R utilisé pour produire les résultats présentés ici est librement téléchargeable (encodage utf-8) – je m’excuse auprès de mes collègues expert.e.s en R, mon code est sans aucun doute perfectible.

Continuer la lecture de « Tentative d’épuisement d’un site militant : vmc.camp (2015-2018) – 2 »

Tentative d’épuisement d’un site militant : vmc.camp (2015-2018) – 1

vmc.camp était l’un des sites permettant de suivre la lutte en cours contre le projet Cigéo d’enfouissement des déchets nucléaires. Le premier billet publié sur le site l’a été le 17 mars 2015, le dernier billet le 12 novembre 2018. Sa création était lié à l’organisation d’un camp anti-autoritaire à Bure en août 2015 (d’où le camp), vmc étant l’acronyme de Vladimir, Martine & Co, clin d’œil à Vladimir Martynenko dont le chasse-neige avait percuté le 20 octobre 2014 l’avion dans lequel se trouvait le pdg de Total*, causant la mort de ce dernier. L’arrêt du site est lié aux poursuites judiciaires en cours pour “association de malfaiteurs” (cf les billets tagués Antirépression ou Légal sur vmc.camp et la rubrique Répression sur le site https://bureburebure.info/ qui a pris le relais de vmc).

Continuer la lecture de « Tentative d’épuisement d’un site militant : vmc.camp (2015-2018) – 1 »

Le rap nationaliste français – featurings et discographie

Featuring

J’ai commis l’année dernière un graphe des featurings des artistes de la scène rap nationaliste française – je considérais tous les voisins d’ordre 2 de Kroc blanc, Amalek, North et AgB13. Je me suis contenté ici de l’actualiser avec les albums et vidéos sortis depuis. Si vous repérez des oublis, n’hésitez pas à me le signaler. J’ai supprimé le lien Kroc blanc – Manon (titre Gros mot sur Instinct) dans la mesure où la seconde est la fille du premier et elle est un peu jeune pour être considérée comme une artiste de la scène rap nationaliste (merci à YoM d’avoir attiré mon attention sur ce point). Le fichier est téléchargeable ici (fichier .txt, encodage utf-8, séparateur ;).

Continuer la lecture de « Le rap nationaliste français – featurings et discographie »

Un concert NSBM à Rouen ? Rouen dans la rue vs Horna

Les polémiques concernant la présence de groupes de black metal suspectés d’entretenir des liens avec la sphère du black metal national-socialiste (NSBM) sont fréquentes : retour sur la dernière en date concernant trois dates en France du groupe finlandais Horna. Je précise que la ligne politique du site Rouen dans la rue est proche de la mienne. Mais ceci est un blog de chercheur, non un blog militant…

Continuer la lecture de « Un concert NSBM à Rouen ? Rouen dans la rue vs Horna »

Sur le carnet post-terrain (Bure, 2017)

Histoire d’un texte : deux collègues diffusent au printemps 2018 un appel sur le thème Géographie des mobilisations. Je leur envoie le mail suivant : ” [..]. Je me demandais si la revue pouvait éventuellement accueillir des “carnets post-terrain” et un texte expliquant à la fois pourquoi je ne tiens (tenais…) pas de carnet de terrain dans le bois occupé à Bure et les contraintes et limites des carnets post-terrain. Continuer la lecture de « Sur le carnet post-terrain (Bure, 2017) »

Ce que finance le GIP Meuse depuis 2000

Le Groupement d’Intérêt Public (GIP) Objectif-Meuse a “vocation à soutenir, dans les limites du département de la Meuse, des actions de développement du tissu industriel et économique, d’aménagement du territoire, de formation, de développement des connaissances scientifiques et technologiques, et des actions en lien avec la transition énergétique. Les actions conduites le sont notamment dans les domaines utiles au laboratoire souterrain de l’ANDRA ou au projet CIGEO.” (page d’accueil du site http://www.objectifmeuse.org/ visité le 11/09/2018). Financé par l’industrie du nucléaire, le GIP distribue pas moins de 30 millions d’euros par an en Meuse.

Continuer la lecture de « Ce que finance le GIP Meuse depuis 2000 »