Les actions financées par le GIP Objectif Meuse (2000-2017) : données, script et cartes

Mon collègue Nicolas Lambert et moi-même sommes ravis de mettre en accès libre les données correspondants aux actions financées par le groupement d’intérêt public Objectif Meuse.

Les liens ci-dessous permettent de récupérer un fichier Excel contenant les données et les méta-données et une page html avec un script R et une série de cartes. Ces données en accès libre peuvent évidemment être réutilisées en dehors de toute utilisation commerciale à des fins pédagogiques, militantes et/ou de recherche.

Continuer la lecture de « Les actions financées par le GIP Objectif Meuse (2000-2017) : données, script et cartes »

Ce que finance le GIP Meuse depuis 2000

Le Groupement d’Intérêt Public (GIP) Objectif-Meuse a “vocation à soutenir, dans les limites du département de la Meuse, des actions de développement du tissu industriel et économique, d’aménagement du territoire, de formation, de développement des connaissances scientifiques et technologiques, et des actions en lien avec la transition énergétique. Les actions conduites le sont notamment dans les domaines utiles au laboratoire souterrain de l’ANDRA ou au projet CIGEO.” (page d’accueil du site http://www.objectifmeuse.org/ visité le 11/09/2018). Financé par l’industrie du nucléaire, le GIP distribue pas moins de 30 millions d’euros par an en Meuse.

Continuer la lecture de « Ce que finance le GIP Meuse depuis 2000 »

Cartographier l’action du GIP Haute-Marne, enjeux méthodologiques

Le groupement d’intérêt public (GIP) Haute-Marne est selon la page d’accueil de son site internet “un fonds d’aide à l’investissement dédié au développement économique et à l’aménagement du territoire en Haute-Marne. Son action s’inscrit dans le cadre de l’accompagnement du laboratoire de recherche souterrain de l’ANDRA [Agence nationale des déchets radioactifs] sur la gestion des déchets radioactifs de haute activité et à vie longue […]” (http://www.gip-haute-marne.fr/index.html, consulté le 12 juin 2018). En activité depuis 2000, son rôle principal est de soutenir des projets, que ceux-ci soient présentés par des communes, des entreprises, des associations, etc. Le GIP distribue chaque année 30 millions d’euros, une partie aux communes proches du site de Bure-Saudron et fonction du nombre d’habitant.e.s, la majeure partie partie en sélectionnant parmi les projets déposés. Avec mon collègue cartographe Nicolas Lambert, nous cherchons à cartographier le phénomène – nous comptons faire de même avec le GIP Objectif-Meuse mais les documents disponibles étant différents, les choix à effectuer le seront aussi.

Continuer la lecture de « Cartographier l’action du GIP Haute-Marne, enjeux méthodologiques »