Youtube, rap natio & censure : retour sur une expérience

Il y a un an environ, j’expliquais dans un billet publié sur ce site pourquoi je créais une chaîne youtube consacrée au rap nationaliste. J’ai décidé de ne plus l’alimenter et j’explique un peu plus loin pourquoi mais tout d’abord, retour sur les objectifs annoncés motivant la création de cette chaîne.

J’annonçais dans le billet quatre objectifs : connaître le dispositif socio-technique youtube ; documenter une scène, partager les connaissances ; découvrir les joies de la censure et enfin montrer aux artistes qu’on les prend au sérieux. Le premier objectif a été atteint, je sais à peu près paramétrer une chaîne youtube, gérer les commentaires, consulter les stats et autres. Le troisième l’a été au-delà de mes espérances – cf infra Le quatrième l’a également été en partie, un rappeur français m’a contacté via cette chaîne, un autre m’a remercié pour le partage et tous ceux que j’ai pu contacter pouvaient voir que, dans ma façon de présenter leur production, il n’y avait ni jugement ni posture morale – ce qui me paraît le minimum quand on prétend travailler sur un aspect de la réalité sociale contemporaine.

L’un des aspects les plus amusants fut de lire les commentaires : jugement porté sur le titre et ou l’artiste (” C’est de la MEEEEEEEERDE! “), invective ou compliment adressé à l’artiste alors qu’il s’agit d’une chaîne où du contenu est partagé et éditorialisé mais rien de plus (” C est ta grande mère que tu va détruire certainement pas la Mecque “) et évidemment des commentaires en langue étrangère que je ne comprends pas (” Czołem wielkiej Polsce!!!! )… Cela a également stimulé ma curiosité pour des scènes que je connaissais mal, notamment la scène rap nationaliste polonaise qui est musicalement parlant d’un excellent niveau. Je regrette simplement de ne pas voir les connaissances linguistiques me permettant d’aller voir du côté du rap russe.

Concernant l’aspect documenter une scène et partager les connaissances, c’était un objectif non adapté à cette plateforme en raison de la thématique même. Deux vidéos ont été supprimées de la playlist rap nationaliste français (Le boss (White terroriSSte) de Soldat blanc ; Mental Breivik de North) pour incitation à la haine ; un morceau supprimé de la playlist rap allemand pour non-respect du droit d’auteur (Driugan, Wir waren mal stark), un morceau retiré par ma part suite à des dizaines de mails d’avertissements ( Europa Erwache de Makss Damage). Par ailleurs, je ne compte plus les vidéos dans la diffusion est restreinte. J’ai reçu x mails m’informant que tel titre “a été bloqué sur le ou les sites YouTube du ou des pays suivants : Austria, Belgium, Bulgaria, Switzerland, Cyprus, Czechia, Germany, Denmark, Estonia, Spain, Finland, France, United Kingdom, French Guiana, Guadeloupe, Greece, Croatia, Hungary, Ireland, Israel, Italy, Lithuania, Luxembourg, Latvia, Martinique, Malta, New Caledonia, Netherlands, French Polynesia, Poland, Saint Pierre and Miquelon, Portugal, Reunion, Romania, Sweden, Slovenia, Slovakia, French Southern Territories, Wallis and Futuna, Mayotte”. Youtube est fait pour attirer de la pub et surveiller les pratiques des individus – comme tous les produits Google -, j’étais évidemment naïf de vouloir l’utiliser autrement.

Je ne supprime pas cette chaîne, je suppose que les restrictions et interdictions vont continuer tranquillement. Et le jour où je me remets à collecter les vidéos de rappeurs nationalistes, ce sera pour les héberger sur un support non soumis à la censure et au signalement. À suivre donc.

NB : j’utilise le terme censure dans le titre et le corps de ce billet. L’on m’objectera qu’il s’agit de faire respecter la loi. Bloquer la diffusion d’une production artistique quelle qu’elle soit au nom de principes moraux s’apparente pour moi à de la censure.






Une réponse sur “Youtube, rap natio & censure : retour sur une expérience”

  1. Update : youtube a suspendu mon compte pour “incitation à la haine”. J’ai rempli un formulaire pour contester mais je n’y crois pas beaucoup.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.