Archives par étiquette : Ma thèse en 180 secondes

Nuit debout : un roman, un essai

Ce qui a été publié à ce jour sur Nuit debout est d’un intérêt très variable, la nécessité de publier vite favorisant la routine intellectuelle, que les publications soient issues du milieu médiatique, militant ou académique. Ce court billet s’intéresse à deux ouvrages très différents parus en 2017 : un roman noir et un essai.

Que le roman noir soit le premier à saisir des éléments d’actualité n’est pas exactement une nouveauté, le genre se prête bien au commentaire critique des événements plus ou moins récents. J’ai emprunté par hasard à la bibliothèque municipale la plus proche de mon domicile le dernier roman de Sébastien Gendron, Révolution, paru en janvier 2017 chez Albin Michel. Je ne connaissais pas cet auteur, j’étais dans une période romans noirs, le titre me plaisait. Et j’ai eu le plaisir de lire ce dialogue entre les deux personnages principaux (pages 134 à 136) :

Continuer la lecture